Dans le cadre d’un travail de rĂ©insertion, le jeune homme nĂ© en 1999 avait pris part Ă  un spectacle participatif, Le Fou d’amour, crĂ©Ă© par l’OpĂ©ra national de Lorraine en s’inspirant du Fortunio de Messager. Depuis plusieurs mois, des ateliers de crĂ©ation hebdomadaires rĂ©unissaient des Ă©lèves de CM2 de l’Ă©cole La Fontaine, des dĂ©tenus du Centre-PĂ©nitentiaire de Nancy-MaxĂ©ville et Ă  des adultes du Plateau de Haye dans une production signĂ©e par la metteuse en scène Marielle Durupt, le chorĂ©graphe Laurent Diwo et le directeur musical Nicolas Arnoult. Dix musiciens de l’Orchestre de l’OpĂ©ra national de Lorraine participaient Ă©galement au projet qui a Ă©tĂ© donnĂ© en public dans la grande salle de la place Stanislas. Le juge d’application des peines avait accordĂ© au jeune dĂ©tenu une permission de sortie pour l’occasion.

L’article du Figaro ici