Selon une enquĂȘte interne de l’Office National des ForĂȘts (ONF), 88% des 230 agents franciliens dĂ©clarent avoir dĂ©jĂ  Ă©tĂ© tĂ©moins ou victimes d’une altercation. Des violences qui peuvent aller jusqu’à l’agression physique.

L’article de France 3 ici