Cette situation ubuesque concerne une soixantaine de locataires d’une rĂ©sidence du 15e arrondissement.

L’article du Figaro ici

(Merci Fabrice Guérault)