« Les dĂ©gradations ont bien Ă©tĂ© commises Ă  l’occasion de manifestations sur la voie publique », observe le tribunal administratif de Paris.

Après Toulouse, la capitale. L’Etat a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  verser un peu plus de 1,4 million d’euros Ă  la Ville de Paris pour l’indemniser des dĂ©gâts causĂ©s lors des manifestations des « gilets jaunes », a annoncĂ© la mairie de la capitale vendredi 6 mai. Les deux condamnations ont Ă©tĂ© rendues par le tribunal administratif de Paris et portent sur « la pĂ©riode de novembre 2018 Ă  dĂ©cembre 2019 », a expliquĂ© la mairie dans un communiquĂ©.

Durant cette pĂ©riode, Paris avait Ă©tĂ© le théâtre des plus grosses manifestations du mouvement social, rĂ©gulièrement ponctuĂ©es par des violences, des affrontements avec les forces de l’ordre et des dĂ©gradations.

L’article de France Info ici