L’enquête était menée depuis plusieurs mois par les policiers de la sûreté départementale de Seine-et-Marne, en co-saisine avec d’autres services spécialisés  sous la direction d’un juge d’instruction de Melun, pour des faits d’importation de cannabis.

L’article d’Actu.fr ici