Pour la toute première fois, 20 femmes qui accusent PPDA de violences sexuelles et de comportements problématiques prennent la parole ensemble sur Mediapart.

L’article de BFMTV ici