Six migrants, soutenus par plusieurs associations, ont contesté ce mardi 10 mai 2022 devant le tribunal judiciaire de Dunkerque la légalité de deux expulsions survenues à Grande-Synthe (Nord) en octobre 2021.

Ils demandent notamment que la commune soit condamnée à les indemniser pour la destruction de leurs tentes et affaires.

L’article de Ouest France ici