LFI a reçu un signalement concernant Taha Bouhafs, un temps investi candidat de la Nouvelle union populaire écologique et sociale dans le Rhône. Le mouvement a lancé une enquête en interne après ces accusations.

L’article de BFMTV ici