Un carnaval de zadistes a dégénéré, à Pertuis, le 14 mai. Plusieurs centaines de personnes ont saccagé des vendangeuses dans l’entreprise Pellenc et ont caillassé les gendarmes. Un homme a été arrêté parce qu’il urinait devant les militaires, les poches pleines de pierres.

L’article du Dauphiné ici

(Merci Yann Bourguignon)