Instagram whiskycharlie_75

Dans ses observations transmises à la CEDH, relatives à une procédure menée par six plaignants contre l’Etat français, le gouvernement nie le caractère discriminatoire des contrôles et remet en cause la fiabilité des études conduites sur le sujet par le CNRS et le Défenseur des droits.

L’article de Libération ici

(Merci Yann Bourguignon)