La police maintient la pression sur les points de deal des quartiers nord de Melun. Cette semaine, cinq individus soupçonnés d’alimenter les vendeurs ont été interpellés. Ils devaient être jugés ce vendredi en comparution immédiate, mais leur procès a été reporté.

L’article du Parisien ici