Le préfet de police avait porté plainte pour «outrage envers une personne dépositaire de l’autorité publique» contre la propriétaire et le conducteur du véhicule.

L’article du Figaro ici