Rien à voir néanmoins avec les incidents qui ont éclaté, dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2 h 30 du matin, toujours au même endroit. Là, ce ne sont pas moins de 150 personnes qui ont pénétré dans l’enceinte de la piscine olympique après avoir cassé une porte latérale.

L’article du Midi libre ici