L’incident pourrait paraître insignifiant pour une agglomération lambda, mais dans ce petit village du sud de Rennes (Ille-et-Vilaine), il est vécu comme un acte grave et préjudiciable. 

À la Bosse-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), les jeunes de cette petite commune de 693 habitants ont perdu une partie de leur terrain de jeu. Près de 25 m2 de pelouse synthétique ont disparu. Le constat a été fait par un habitant lors d’une balade, fin avril dernier.

L’article d’Actu.fr ici