Déjà marqué par une polémique à propos du maintien de l’ordre autour des stades après le fiasco de la finale de la Ligue des champions la veille, ce dimanche ne pouvait pas plus mal finir pour le foot français. Des supporters ont envahi la pelouse du stade Geoffroy-Guichard et lancé fumigènes et pétards en nombre après le barrage perdu dimanche soir par Saint-Étienne contre Auxerre au tirs au but, qui relègue les Verts en Ligue 2.

L’article de Libération ici