Ibrahima, qui se trouvait à l’arrière du véhicule visé samedi 4 juin par des policiers à vélo, livre sa version des faits.

L’article de RTL ici

(Merci Rudy Van Cappellen)