L’expression a fait bondir de très nombreux internautes, même si les associations de victimes des attentats ont accouru au secours de l’avocate.

L’article de Valeurs Actuelles ici