Les filles de Yolande Gabriel, dĂ©cĂ©dĂ©e en 2020, mettent en cause le Samu de Seine-et-Marne. Elles estiment que les souffrances de leur mĂšre n’ont pas Ă©tĂ© prises au sĂ©rieux lors de son appel au 15 et ont portĂ© plainte. Le 10 juin 2022, un juge d’instruction a Ă©tĂ© nommĂ© pour enquĂȘter.

L’article de Ouest France ici