La gendarmerie du Val d’Oise s’est invitĂ©e dans un centre d’examen du permis de conduire pour une opĂ©ration de contrĂ´le. Sur les quinze candidats prĂ©sents, quatre Ă©taient positifs aux stupĂ©fiants. Un moniteur se trouvait en situation de travail dissimulĂ©.

L’article de France Live ici

(Merci Yann Bourguignon)