Le parquet gĂ©nĂ©ral d’Aix-en-Provence, qui avait fait appel de ces relaxes, s’est dĂ©sistĂ©.

Les sept policiers de la Bac Nord de Marseille, relaxĂ©s en avril 2021, n’auront pas de deuxième procès. Le parquet gĂ©nĂ©ral d’Aix-en-Provence, qui avait fait appel de ces relaxes, s’est dĂ©sistĂ©, a appris Franceinfo vendredi 24 juin auprès du parquet gĂ©nĂ©ral. Les relaxes sont donc dĂ©finitives.

L’article de France Info ici