Un contrôle de gendarmerie s’est soldé par un refus d’obtempérer, le week-end dernier (24 et 25 juin), à Longuyon en Meurthe-et-Moselle. Un commandant a été blessé.

L’article de Lorraine Actu ici