La cour d’assises du Nord a prononcé vendredi une peine maximale de 20 ans de réclusion criminelle, avec sûreté des deux tiers, contre Dino Scala, le « violeur de la Sambre », jugé pour 56 viols et agressions sexuelles.

L’article de France Bleu ici

(Merci Rudy Van Cappellen)