L’espace de quelques secondes, tout le monde s’est regardé dans le hall d’entrée du commissariat d’Avignon quand un individu s’est mis à crier « Allahu akbar » devant les policiers de l’accueil. Cette scène a eu lieu dans le début d’après-midi du 1er  juillet.

L’article du DauphinĂ© ici