Dix adolescents ont été entendus fin juin dans le cadre de cette enquête débutée en janvier. Ils auraient commis onze fric-frac, mais aussi des vols à l’arraché, pour un butin dont la fourchette basse est estimée à 50 000 euros au total.

L’article du Parisien ici