« Nous voulons permettre l’expulsion de tout Ă©tranger reconnu coupable d’un acte grave par la justice, quelle que soit sa condition de prĂ©sence sur le territoire national », soulignĂ© le ministre.

L’article de La Voix du Nord ici