Le gouvernement doit annoncer le départ du très controversé préfet de police de Paris, en poste depuis trois ans, selon les informations du Monde publiées dimanche 10 juillet 2022. Quatre jours auparavant, Valérie Pécresse avait publiquement évoqué la fin des fonctions de Didier Lallement, avant de se rétracter.

L’article de Ouest-France ici

(Merci Yann Bourguignon)