L’homme a Ă©tĂ© hospitalisĂ©. Si ses jours ne sont pas en danger, la balle reste logĂ©e dans son crĂąne.

L’article du Progrùs ici