Après l’avoir extraite de l’eau, les deux policiers ont prodigué un massage cardiaque à la trentenaire : elle était en arrêt. S’ils sont parvenus à la réanimer, l’état de la dame reste préoccupant : son pronostic vital était engagé.

L’article de La Voix du Nord ici

(Merci Rudy van Cappellen)