La ContrÎleure générale des lieux de privations de liberté dresse un constat édifiant dans un rapport publié ce mercredi au Journal officiel.

L’article du Parisien ici

(Merci Fabrice Guérault)