AprĂšs s’ĂȘtre installĂ©e illĂ©galement, durant plusieurs semaines, Ă  Entrelacs, la communautĂ© des gens du voyage est partie de la commune mercredi matin. Mais riverains, et entreprises voisines, eux, dĂ©noncent des comportements « inacceptables » : « siphonnage de rĂ©servoir de voiture, vols, dĂ©gradations matĂ©rielles, parkings couverts de dĂ©chets
 » Les tensions Ă©taient telles que les gendarmes ont dĂ» intervenir mardi soir pour tenir Ă  distance les deux parties.

L’article du DauphinĂ© ici

(Merci Fabrice Guérault)