L’individu, ancien serveur d’un bar nantais, dit ne pas se souvenir de ce dont il est accusé. Malgré tout, la justice a décidé vendredi de le maintenir en détention.

L’article de BFMTV ici