L’individu de 28 ans, dont le casier judiciaire comporte 21 mentions, a été conduit en détention après s’être masturbé dans sa cellule de garde à vue, au commissariat de Compiègne (Oise). Il avait été interpellé avec un ami samedi dernier, après une agression commise dans le centre-ville.

L’article du Parisien ici