La mairie de Grenoble a autorisĂ© un petit groupe de femmes en burkini intĂ©gral, de la tĂȘte au pied Ă  se baigner dans la piscine en plein-air du centre ville, un mois aprĂšs l’arrĂȘt du conseil d’état qui interdit un tel vĂȘtement, parce qu’il porte atteinte Ă  la neutralitĂ© du service public.

L’article de France Bleu ici