En quelques nuits, neuf mâts de caméras ont été abattus à Nangis, pour un préjudice de 100 000 €. La mairie a pris deux arrêtés.

L’article d’Actu.fr ici