Parce qu’il s’est fait contrôler par la police au volant de sa voiture aux pneus lisses, ce conducteur âgé d’une quarantaine d’années est entré dans une rage folle. Il s’est mis soudain à détruire son véhicule, sous le regard stupéfait des forces de l’ordre.

L’article de L’Est républicain ici