En fin de journĂ©e ce vendredi 5 aoĂ»t, aprĂšs avoir quittĂ© le travail, un surveillant du centre pĂ©nitentiaire de Perpignan se rend Ă  Canet-en-Roussillon, oĂč il s’arrĂȘte Ă  la plage pour nager. Mais la baignade s’est terminĂ©e en plainte Ă  la brigade de gendarmerie de Saint-Cyprien, dĂ©posĂ©e ce samedi 6 aoĂ»t.

L’article de L’IndĂ©pendant ici