Les pompiers intervenaient pour porter secours à l’un des résidents de ce foyer, qui souffrait de blessures superficielles, lorsqu’ils ont été pris à partie puis agressés par d’autres résidents. Les assaillants étaient armés d’extincteurs, de paires de ciseaux ou encore de fourchettes. Ils ont pu prendre la fuite avant l’arrivée des policiers.

L’article du Figaro ici