Parmi les détenus qui ont participé aux épreuves du « Kohlantess », un individu a été condamné à dix ans de prison pour viol.

L’article de Valeurs Actuelles ici