Christiane Fourret avait été assassinée mi-janvier à Tiznit, dans le sud du Maroc. Un suspect avait été rapidement arrêté, qui souffre de lourds troubles psychiatriques. Une enquête antiterroriste avait néanmoins été ouverte.

L’article du Parisien ici