Le principal suspect du féminicide de Boulazac (Dordogne) est un ancien gendarme. Il a quitté ses fonctions en 2014.

L’article de France Bleu ici