Un usurpateur bien connu sur internet, qui se faisait passer pour un policier au téléphone a été mis en examen, jeudi soir à Paris, pour avoir diffusé des informations confidentielles provenant des fichiers de police concernant des influenceurs, des stars de la téléréalité et des rappeurs. Il les obtenait en téléphonant tout simplement dans les commissariats.

L’article du Parisien ici