Jour de deuil pour la gendarmerie de la Haute-Savoie. Ce jeudi 1er septembre, un maréchal des logis chef s’est donné la mort avec son arme de service dans le cimetière de La Tour alors qu’il était en permission. Marié et père de famille, le gendarme de 48 ans avait été nouvellement affecté dans une brigade dépendant de la compagnie de Bonneville.

L’article du Dauphiné ici

(Merci Yann Bourguignon)