Les dix enfants de cette fratrie auraient été élevés, durant des années, dans des conditions ignobles. Ils ont été retirés aux parents et placés.

L’article du Parisien ici

(Merci Fabrice Guérault)