Angèle Houin, victime d’une agression à Cannes, lundi 29 août. Photo ©️ Capture d’écran Twitter BFMTV.

Lundi 29 août, Angèle Houin a été violemment agressée en bas de chez elle, à Cannes. Une semaine après son agression, la retraitée de 89 ans a témoigné face caméra, le visage tuméfié par les coups qu’elle a reçus. « Les parents ont téléphoné à ma petite fille pour leur proposer de l’argent pour enlever la plainte », a-t-elle raconté au micro de BFMTV. Ce à quoi la petite-fille a répondu par la négative, en leur demandant de « dégager ». Une proposition indigne pour son fils, qui a évoqué une « honte de s’attaquer à des proies faciles ».

L’article de Valeurs Actuelles ici