Le 11 août dernier, les policiers ont tenté d’interpeller un homme dont le signalement venait d’être diffusé après une projection de colis dans la cour de la prison Villefranche-sur-Saône. Mais l’un des auteurs, majeur, ne s’est pas montré coopératif et a même commis des violences sur les policiers. Il a été jugé ce vendredi 2 septembre.

L’article du Progrès ici