Marc Verillotte a fait partie de la colonne d’assaut du Raid pendant vingt ans. Durant sa carrière, il a été blessé par balles par Mohammed Merah, traqué les frères Kouachi puis a été en première ligne lors de la prise d’otages de l’Hyper Cacher, en 2015. Voici son témoignage.

L’article de France Info ici