Saint-Germain-lÚs-Arpajon, mercredi 21 septembre 2022. Une quarantaine de voitures ont été dégradées au Pré Barallon. LP/B.S.

Ce dimanche, une bande de BrĂ©tigny-sur-Orge a dĂ©truit Ă  coups de battes et barres de fer prĂšs d’une quarantaine de vĂ©hicules dans la citĂ© du PrĂ© Barallon, Ă  Saint-Germain-lĂšs-Arpajon. Un «match retour» a eu lieu dans la nuit de ce lundi Ă  mardi aux Ardrets. PrivĂ©s de leurs voitures, les habitants clament leur dĂ©sarroi.

L’article du Parisien ici