À Saint-Ouen, un propriétaire reçoit une facture d’eau de près de 100.000€ en récupérant son logement squatté.