Wahid, 31 ans, est intervenu près d’un bar toulousain dans la nuit du 2 au 3 septembre pour défendre une femme agressée par un homme. Tailladé au couteau, il est balafré à vie.

Parce qu’il a voulu secourir une jeune femme en détresse, Wahid, 31 ans, restera balafré à vie. L’affaire se passe dans la nuit du 2 au 3 septembre, à côté d’un bar, du côté du Pont Neuf au cœur de Toulouse.

L’article de La Dépêche ici