L’homme se serait montré menaçant avec le policier auteur du tir alors qu’il se dirigeait vers lui. Le pronostic vital de l’individu est engagé.

L’article du Parisien ici